Théâtre

Le théâtre immersif, qu'est-ce que c'est ?

Par Hugo Ferrandis

Même si elle n'est pas totalement nouvelle, la tendance du théâtre immersif est en train de progressivement s'imposer sur les scènes françaises, pour le plus grand plaisir des spectateurs à la recherche d'inédit.

Si vous aimez rester confortablement assis dans votre fauteuil rouge pendant que les acteurs se démènent sur scène lorsque vous allez voir une pièce, le théâtre immersif n'est certainement pas fait pour vous. En effet, ce genre innovant se différencie du théâtre conventionnel en impliquant totalement son audience. Il fait ainsi tomber le fameux "quatrième mur" pour qu'acteurs et public présent ne fassent plus qu'un.

Quand le spectateur devient acteur


Selon le degré d'engagement souhaité par le metteur en scène, les spectateurs peuvent ainsi aller de simples proches observateurs jusqu'à de véritables décideurs du scénario en temps réel. Si elle est déjà bien implantée aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne depuis plusieurs années, cette tendance commence aussi à se faire un nom en France, et ce notamment grâce à l'audace de certaines compagnies qui se spécialisent dans le genre, comme par exemple le Collectif du Libre Acteur, en ce moment à l'affiche de deux pièces de théâtre immersif à Paris.

La première, intitulée Smoke Rings (au Théâtre Michel jusqu'au 29 avril), invite le public à déambuler aux quatre coins de la scène et du décor pour observer les hauts et les bas de différents couples, jeunes mariés, parents ou encore amants. Plongées dans les rebondissements de la vie amoureuses, parfois dramatique et parfois drôle ou sensuelle, les émotions des spectateurs sont dès lors décuplées, de même que les cinq sens, qui sont mis en éveil par l'habile mise en scène de Sébastien Bonnabel. Une expérience évidemment inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de pouvoir encercler les comédiens, et ainsi percevoir comme jamais la puissance de la performance scénique.

Du côté du Théâtre Lepic (jusqu'au 28 avril), c'est une autre histoire qu'a voulu raconter la Compagnie du Libre Acteur avec la pièce Cyrano Ostinato Fantaisies (jusqu'au 28 avril). Ici, les spectateurs sont immergés dans les coulisses de la création de Cyrano de Bergerac, l'oeuvre mythique d'Edmond Rostand. Ils peuvent ainsi observer au plus près les doutes, les joies et les angoisses du metteur en scène et des acteurs au fur et à mesure de l'avancement de ce projet artistique. Une proximité qui favorise, vous l'aurez compris, l'identification et le partage des multiples émotions.

Un théâtre qui vit avec son temps


Bien qu'il n'ait aucune vocation, loin de là, à remplacer le
théâtre dit "classique", le théâtre immersif peut néanmoins permettre d'attirer un nouveau public, notamment les jeunes, parfois un peu effrayés par le côté historique et traditionnel de la discipline. Avec le théâtre immersif, les générations X et Y peuvent retrouver certains usages qu'ils connaissent déjà par ailleurs, que ce soit avec les jeux vidéo et la Réalité Virtuelle, les séries interactives comme Black Mirror: Bandersnatch sur Netflix ou bien encore certaines expositions qui ont, elles aussi, fait le choix de l'immersion comme par exemple Van Gogh, La nuit étoilée à l'Atelier des Lumières. Bref, le théâtre immersif brise (en douceur) les codes établis et tente de vivre avec son temps, tout simplement. Et vous, quand est-ce que vous tentez l'expérience ?

Le 25 mars 2019