Visuel de fond

Shaka Ponk

Son actu

En quelques mots

 

Shaka Ponk est né entre Paris et Berlin au début des années 2000 d’un concept associant musique, images et activisme. 

Pour Shaka Ponk il ne saurait y avoir de meilleure stratégie pour exprimer ce qui lui tient à coeur que d’utiliser à son profit, quitte à les détourner, les prouesses de la machine, qu’il s’agisse de sons optimisés par l’informatique ou de l’usage de personnages virtuels. Mais Shaka Ponk c’est aussi, et avant tout, une aventure collective. Sans elle, la musique de leur second album Bad Porn Movie Trax, le premier à paraître sur le tout nouveau label rock de Tôt ou Tard, Guess What!, n’aurait pu atteindre une telle cohérence, se rendre aussi percutante, ni s’armer d’un tel charme. 

Après plusieurs années passées à Berlin, leur retour à Paris les stimule et  les morceaux du second album sont nés de ce contre-choc culturel. Les nouveaux titres chantés dans un esperanto de leur invention, mêlent mots anglais et espagnol. Les thèmes tournent volontiers autour de l’écologie, mais sans avoir recours à la pédagogie ni aux messages explicites. «  On fait gaffe parce que l’écologie est tellement à la mode que  le doute s’installe forcément sur la sincérité de qui va en parler. C’est quelque chose de grave et qui nous tient à cœur. Mais on ne souhaite pas que cela passe avant la musique. »

Pause musicale

Avis clients

Shaka Ponk

Avatar

Un internaute

(4/5)

13 août 2017

Un moment de grand spectacle retraçant l'histoire de la fondation de Autun. On en prend plein les yeux. Une course de chars épique et un cadre grandiose.
Avatar

c brigitte

(1/5)

Très moyen

08 août 2017

Nous avions vu une version précédente de ce spectacle il y a 20 ans et c'était magique. Nlus voulions donc partager cela avec nos enfants. Mais en 2017 le spectacle est ennuyeux pour les grands comme les petits. Les bénévoles se donnent à fond le site edt superbe et les tableaux sont beaux ... mais on s'ennuie : la petite histoire est confuse et les références à la grande histoire aussi. Autre point logistique et négatif : le billet acheté via réseau de vente ne permet pas d'échapper à l'attente en caisse ce qui agace dès l'arrivée.2 points positifs tout de même : la course de chars (bravo aux équipages !) Et le feu d'artifice.