Visuel de fond

En quelques mots

Le théâtre de la Michodière, qui doit son nom à la rue dans laquelle il se situe, est inauguré en 1925. Son architecte, Auguste Bluysen, qui a également conçu la tour du Lieu Unique à Nantes, plusieurs casinos, le théâtre Danou et le cinéma Le Grand Rex, l’a dessiné dans un style Art déco. 

Accueillant près de 900 spectateurs dans sa somptueuse salle rouge et or, la Michodière programme des pièces comiques qui restent longtemps à l’affiche en raison du succès rencontré. Rires garantis.

Publicté

Prochainement

A venir

OÙ EST JEAN-LOUIS ?

Du 15/06/2018 au 18/08/2018

L'ORDRE DES CHOSES

Du 25/09/2018 au 28/10/2018

LA REVANCHE DU CAPITAINE CROCHET

Du 13/10/2018 au 04/01/2019

C'est par ici !

Cliquez ici
pour localiser
la salle
4 bis rue de la Michodière , 75002 PARIS

Avis clients

THEATRE DE LA MICHODIERE

Avatar

a robert

(5/5)

GENAIL

01 juil. 2018

Super pièce interactive!Des comédiens géniaux et capables d'improviser.Tout comme les spectateurs!
Avatar

P RAYE

BETZ
(3/5)

allez à toi, aléatoire

26 juin 2018

pièce sympathique qui joue avec le risque que les jean louis d un jour ne soient pas très interactifs... donc tout peut basculer..d une pièce à l autre...
Avatar

S Fouad

NOISY LE GRAND
(5/5)

Fendard

25 juin 2018

Très drôle avec une idée originale de faire participer le public.A voir absolument
Avatar

M sebastien

MORSANG SUR ORGE
(1/5)

Extrêmement déçu

25 juin 2018

Je m'attendais à un nouveau concept théâtral. Et bien il n'y en a pas. Je me suis retrouvé dans une pâle copie du club Méditerranée. A l'epoque Ou les GO(gentils organisateurs) organisaient des happening debiles pour satisfaire leurs clients les GM(gentils membres). Point de départ : un salon, un patron avec ses employés... Mais où est Jean-Louis? Oh ben tiens on va prendre un gamin, on lui met une perruque... et on le ramène sur scène. Ses parents le film avec leur téléphone en train de se faire balader lourdement sur la scène. On prend un deuxième Jean-Louis qui est une femme pour remplacer le premier qui va se rassoir à sa place. Pareil, on la balade sur scène avec des gags niveau 0. On prend un troisième Jean-Louis qui se trouve être le frère et voisin du premier. Charisme inexistant. La chute de la pièce: on entends une sonnerie d'interphone en off. " C'est qui? Ben c'est Jean-Louis! " Réponse des GO : Jean Louis??? " Fin noir Rideau. J'ai pourtant adoré Arnaud Gidoin dans le Fusible, mais là c'est comme s'il se débattait dans une coquille vide. Un metteur en scène célèbre qui était assis à mes côtés, à comme moi eu l'impression d'une escroquerie totale et m'a dit " détester qu'on se foute de la gueule des gens " en proposant une telle imposture théâtrale. À éviter de toute urgence.
Avatar

C PHILIP

SAINT OUEN SUR SEINE
(5/5)

super et surprenant

16 juin 2018

Géniale idée