Visuel de fond

Francis Cabrel

Son actu

En quelques mots

Petit fils d'émigré italien, Francis Cabrel compose dès son plus jeune âge des titres inspirés de grands
artistes tels que Bob Dylan ou Neil Young. A l'adolescence, accompagné de son groupe de musiciens
folk-rock, il enchaîne les représentations dans les bals populaires pour mieux se familiariser avec la
scène. En 1974, armé de sa guitare, l'agenais participe à un concours de chansons françaises pour Sud Radio. Grâce à son titre «Petite Marie» aujourd'hui devenu culte, il se fait connaître du grand public et assure même les premières parties du chanteur Dave. Mais c'est en 1979, avec le tube «Je l'aime à mourir» issu de l'album «Les chemins de traverse», que Francis obtient une notoriété internationale.
Avec plus de deux millions de 45 tours vendus, l'artiste discret est propulsé dans la lumière.
«L'encre de tes yeux», «la Dame de Haute-Savoie», «Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai», «La corrida»
ou «La cabane du pêcheur» autant de mélodies et de refrains qui font désormais partis du patrimoine
musical français. D'albums en albums, Francis inspire, enchante, dénonce avec intelligence et
bienveillance les injustices et s'impose naturellement comme un pilier de la variété française.

Pause musicale

Pour se faire une idée