En quelques mots

Les rockers texans de ZZ Top ont plus d'une barbe à leur bouche ! Depuis 1970, Billy Gibbons (chant et guitare), Dusty Hill (chant et basse) et Frank Beard (batterie), le seul à ne pas porter de barbe, sillonnent la planète avec leur blues rock et leur univers de bières, bagnoles et jolies filles ; le tout auréolé d'un art consommé du second degré.

Après deux albums très portés sur le blues, ZZ Top connaît un premier grand succès avec le titreLa Grange, issu du disque "Tres Hombres" (1973), qui tire son nom d'un bordel du Texas. D'autres tubes suivent : Jesus Just Left ChicagoouBeer Drinkers & Hell Raiser : une alchimie due aux simples guitare-basse-batterie déclinées de façon tranchante.

ZZ Top revient avec de nouvelles sonorités synthé et cuivre au début des années 80 : l'album "Eliminator" (1983) se vend à plus de 7 millions d'exemplaires, grâce notamment au tubesque "Gimme all Your Lovin". En 1984, Gillette leur propose un million de dollars pour qu'ils se rasent la barbe dans une publicité, mais ZZ Top refuse et récolte des fonds pour ouvrir un musée du blues.

La stratégie musicale de ZZ Top fonctionne grâce à des clips au second degré marqué commeSharp Dressed Man ou Legs. Le blues rock de ZZ Top triomphe encore avec l'album "Afterburner" en 1985, avant de connaître un relatif déclin dans les années 90, même si les salles ne désemplissent pas à leur passage.

Son actu

Pause musicale