En quelques mots

Grand songwriter américain, Vic Chesnutt manie l'élégie comme personne. Il débute en 1985, à 20 ans, sur la scène du 40 Watt Club. Il est repéré par Michael Stipe (REM) qui produit ses deux premiers albums, "Little" (1990) et "West of Rome" (1991).

 

Vic Chesnutt déroule doucement la trame de son œuvre folk ; nombreux sont les groupes qui collaborent à ses albums, et notamment Lambchamp. Un album de reprises de ses chansons est produit en 1996 ("Sweet relief II: Gravity of the situation") : Garbage, Madonna, The Smashing Pumpkins… ce qui permet à Vic Chesnutt d'élargir son audience.

 

Indie dans l'âme, Vic Chestnutt rejoint le label Constellation Records en 2006 et sort un album magique : "North Star Deserter" en 2007, enregistré avec la collaboration du Thee Silver Mt. Zion Memorial Orchestra & Tra-La-La Band.

Une vieille âme qui conjugue spleen et idéal dans une tension époustouflante.

Son actu

Pause musicale