© Tim Soter

En quelques mots

L'univers du rock indépendant américain a dû se serrer pour faire place à ce nouveau groupe talentueux, dont l'influence demeure majoritairement africaine.
Avec Vampire Weekend, sorti en 2008, le quatuor originaire de New York a vite dévoilé des trésors. S'inspirant de la musique africaine (King Sunny ou Brenda Fassie), ce premier opus séduit rapidement par sa pop légère et enjouée. "Cape Cod Kwassa Kwassa" devient l'un des titres phare de l'album.

Fondé en 2006 par Ezra Koenig (compositeur et guitariste), Rostam Batmanglij (claviers), Chris Baio (basse) et Chris Tomson (batterie), Vampire Weekend profite de la vague de popularité dont ils jouissent pour effectuer de nombreuses tournées et festivals, notamment les Solidays.
Très attendu, leur second volet, intituléContra, opus de la même trempe, est sorti début 2010 avec un premier single applaudi : "Horchata".


Pour être informé des prochaines dates du groupe en France, inscrivez vous à l'alerte artiste.

Son actu

Pause musicale