Son actu

En quelques mots

The Thrills donne le frisson depuis Dublin grâce à des compositions pop bien loin des humeurs pluvieuses qui caractérisent la région.

Copains d'enfance passionnés de musique, The Thrills décide au début du 3e millénaire de passer 4 mois à San Diego pour former la maquette d'un premier disque. Après un contrat avorté avec une petite maison de disque irlandaise, quelques concerts et la bénédiction de Morrissey qui assiste à leurs répétitions et les convie en première partie d'un de ses concerts au Royal Albert Hall, The Thrills est signé par une major.

"So much for the city" sort en 2003, et fait ressentir la fraîcheur de son inspiration sur tout l'album, qui mélange allégrement références à Phil Spector, blues et rock n' roll. "Let's Bottom Bohemia", paru en 2004, se livre à une plus grande fantaisie grâce aux moyens nouveaux du groupe.

Enfin, "Teenager" enfonce le clou en 2007.

Pause musicale

Avis clients

The Thrills

Aucun résultat trouvé