En quelques mots

Parangon des groupes en "The" et apôtre du renouveau post-punk du rock à l'aune du deuxième millénaire, The Strokes a endossé bien des costumes de sauveurs. Le rock du quintette fondé à New York en 1998 ne s'est pourtant jamais embarrassé d'ambitions missionnaires, bien qu'en rock, l'habit face aussi le rockeur.

Le premier album du combo, "Is This it?" sort en 2001 au Royaume-Uni et déchaîne les éloges de la presse spécialisée.

Ingénieuses lignes de basse, sons sales et saturés, inspiration romantique comme issue de la cuisse du Velvet Underground : The Strokes fait un tabac, donne des concerts avec l'autre renouveau du rock américain, The White Stripes. On les attend au tournant, et The Strokes revient avec un deuxième album, "Room on Fire", qui leur fait honneur, sans atteindre la qualité de buzz du premier disque.

 

Suite au piratage d'un des titres de leur 3e galette, The Strokes est contraint de lancer un single plus tôt que prévu : Juicebox rencontre un succès fou en 2005 et l'album "First Impressions on Earth" suit avec le même succès dans la foulée.

Emmenés par le charismatique Julian Casablancas, The Strokes ont fait effet d'un coup de poing dans la face du rock.

Son actu

Pause musicale