En quelques mots

The Hives vient du froid. D'abord groupe de raw punk, le son de The Hives évolue rapidement vers le garage rock. Depuis 1997, les Scandinaves de The Hives, menés par le chanteur Howlin' Pelle Almqvist, allient énergie débordante, vitesse (leurs trois premiers albums n'excèdent pas une demi-heure) et sens de la scène : leurs costumes noir et blanc seront d'ailleurs à l'origine du nom de leur album sorti en 2007 : "The Black & White Album", clin d'œil aux Beatles et à Metallica.

C'est avec l'album paru en 2000, "Veni, Vidi, Vicious", et les singles "Hate to Say I Told You So", "Main Offender", "Die, All Right!", et "Supply & Demand" qu'ils s'imposent en Angleterre et outre-Atlantique. Ils tournent jusqu'en 2001 avec les White Stripes ou The Strokes.

The Hives revendique une brutalité punk rock dont ils démontrent avec maestria l'efficacité."Tyrannosaurus Hives"(2004) sera le dernier disque de la lignée mélodique jusqu'alors tenue. "The Black & White Album"incarne un tournant dans l'œuvre des The Hives : plus long, plus mélodique, enregistré avec Pharrell Williams et d'autres producteurs, ce que le groupe suédois n'avait jamais fait avant.

Une petite révolution : longue vie à The Hives !

Son actu

Pause musicale