En quelques mots

Wyclef Jean et Lauryn Hill se rencontrent au lycée avant d'être rejoints par Pras Michel. The Fugees, un nom de scène qui vient de l'anglais "refugees" et désigne les origines caribéennes des membres du groupe, sort un premier disque, "Blunted on Reality" en 1993.
Le rap s'allie habilement à des sonorités hyper-urbaines influencées par la soul et le jazz, mais la mise en relief du flow de chacun, les basses très lourdes et le nombre important d'interludes en font un album majoritairement rap.

Le relatif échec commercial de cet album amène The Fougées à produire "The Score" en 1996, qui contient de nombreuses reprises : No Wotan no Cyr ou Kipling Me Soft Wit This Song.
Cet album remporte deux Gramm. Adars en 1997 et se vend à plusieurs millions d'exemplaires à travers la planète.

Les influences reggae, la reprise de Fu-Gee la en créole, ainsi que la tonalité plus soul et R'n'B de l'album n'adoucissent en rien la tristesse ou la noirceur déjà présente sur le premier album.
The Fugees se sépare peu après : Lauryn Hill, Wyclef et Jean Pras Michel mènent en solo des carrières fulgurantes.
Fugees fini ? The Fugees a en tout cas plusieurs fois lancé des rumeurs, et des singles annonçant sa reformation...

Son actu

Pause musicale