En quelques mots

Considérée comme une des songwriters les plus talentueuses de sa génération, Suzanne Vega s’est fait connaître du grand public au début des années 80. Elevée à New York, elle a fait ses armes sur la scène néo folk de Greenwich Village, seule à la guitare acoustique. Elle accroche l’oreille du label A&M Records et sort un 1er album en 1985, « Suzanne Vega », avec lequel elle s’attire les faveurs de la critique. Un 2ème album, « Solitude Standing », voit le jour en en 1987 : les singles « Luka » et « Tom’s Diner » font le tour du monde, et Suzanne Vega gagne une reconnaissance internationale.
 
Elle traverse les années 80 en tête de file d’un renouveau folk féminin, et donne sur scène la mesure de ses textes poétiques, intimistes,  en formule électrique ou acoustique. New York n’est jamais loin, sur des tons expérimentaux techno folk (album « 99.9F » en 1992), folk rock avec l’audacieux et sensuel « Nine Objects of Desire » (1996), et le très personnel « Beauty & Crime » (2007) en hommage à son frère disparu dans la tragédie 9/11.
 
Avec 7 millions d’albums vendus, 7 nominations aux Grammy Awards, des collaborations prestigieuses (Leonard Cohen, Philipe Glass, Joe Jackson), Suzanne Vega, poète, essayiste, sort des sentiers classiques et poursuit sa carrière en s’affranchissant des conventions musicales. 

Elle entame début 2010 une tournée américaine pour présenter son nouvel album, « Close Up – Vol. 1 – Love Songs », le 1er volume d’une série de 4 albums où elle revisite son répertoire en formule électro-acoustique. L’occasion d’offrir une seconde jeunesse à une sélection de titres classés, pour l’occasion, par thèmes (« Love Songs » et « People & Places », puis « States of Being – Vol.3 », «Songs of Family – Vol.4 »).

Son actu

Pause musicale