© Eric Ryan Anderson

En quelques mots

Leader de The Police, groupe de rock phare des années 80, Sting connait un rapide succès en interprétant avec ses acolytes les titres « Message in the bottle », « Walking on the moon », « So Lonely », « Roxanne » ou encore « Every Breath You Take ».
Lassé par les tournées épuisantes, Sting décide d’arrêter à partir de 1985 pour se lancer dans une carrière solo et sort l'album "The Dream of the Blue Turtles", premier opus d'une carrière pop-rock à succès.
Ses compositions sont plus engagées et Sting dévoile sa virtuosité à travers trois albums qui sortent entre 1996 et 2003 tout en reprenant des chansons de John Dowland accompagné de Edin Karamazov au luth, "Songs from the Labyrinth" en 2006.  
En 2007 et contre toute attente, l’artiste annonce que le groupe The Police se reforme et entame une tournée mondiale.
De son côté, Sting continue les enregistrements et sort en juillet 2016 l’album « 57th & 9th », un opus qui traite à la fois de l’immigration de masse en Europe, du réchauffement climatique et qui rend aussi hommage aux grandes icônes de la musique tel que Prince, David Bowie ou Lemmy.
Pour la réouverture du Bataclan le 12 novembre 2016, Sting effectue un concert caritatif dont les recettes sont entièrement reversées aux associations des victimes des attentats.

 

Son actu

Pause musicale