En quelques mots

Que ses chansons hantées persistent à nous transporter après tant d'écoutes répétées, cela atteste de son indéniable talent, de l'évidente singularité de son univers musical envoûtant. Elève précoce aux Beaux-Arts de Vienne, cette rejetonne illégitime de Bjork, Cat Power, de Kate Bush et de Nico tisse de poignantes mélopées aussi désolées qu'hypnotisantes, portées par un puissant mais sobre motif de piano enrichi parfois d'harmonieux crissements de violon. Sa voix puissamment désincarnée, comme un chant s'élevant d'outre-tombe, ensorcelle littéralement, nous entraînant sans résistance sous son charme.

Son actu

Pause musicale