En quelques mots

Le fils de Yoko Ono et John Lennon a arraché son indépendance en cultivant une pléthore de projets musicaux et politiques dès son adolescence. Sean Lennon, né en 1975, est rapidement mis à contribution par sa maman : il apparaît sur son album "Season of Glass" en 1981.

En 1991, il enregistre avec Yoko Ono et Lenny Kravitz une reprise de John Lennon, Give Peace a Chance pour protester contre la guerre du Golfe.

La même année, il contribue à l'album "Mama Said" de Lenny Kravitz. Il pousse sa mère à relancer sa carrière et l'accompagne sur scène.

Par la suite, Sean Lennon est repéré par Adam Yauch, moitié des Beastie Boys, et sort ainsi son premier album, "Into The Sun", en 1998 : la pop mélancolique du grand garçon rencontre le succès.

Il revient en 2006 avec "Friendly Fire" qui explore la tristesse amoureuse sur fond de pop bien calibrée. Une deuxième version de l'album est sortie un an plus tard avec le titreL'éclipse, duo enregistré avec M.

Son actu

Pause musicale