Radiohead

Son actu

En quelques mots


 Lucide, cynique et mélodique, la première période musicale de Radiohead s'inscrit dans un format garage rock nuancé par la suite par des accents plus pop. "The Bends", sorti en 1995, prouve que la machine Radiohead n'est pas un one-hit wonder et enflamme la critique. Très attendus au tournant, Thom Yorke et sa fantasque bande publient alors l'album décrété historique par de nombreux magazines "OK Computer", en 1997.Un album en forme de travelling dans les contrées autoritaristes de la pensée unique, qui n'exclut pas les balades pop, dont beaucoup de chansons font l'objet d'un culte chez plusieurs générations. Adulée, encensée, la bande-à-Thom-Yorke subit de grosses pressions artistiques. Les expérimentations des frères Greenwood dans les contrées electro permettent la maturation de "Kid A", qui en 2000, bouleverse encore un peu plus l'horizon d'attente suscité par Radiohead. Clinique, mystique, expérimental, cet album engage un tournant électro poursuivi par "Amnesiac", dont plusieurs titres ont été composés en même temps que "Kid A". "Hail To The Thief", sorti en 2003, apparaît synthétique du rock à guitares des débuts du groupe à son versant plus électro.

La cohérence des albums se fait désormais de manière plus fragmentée, à l'aune de chacune des chansons qui constituent un album. "In Rainbows", premier album du groupe à être sorti uniquement sur le web pendant plusieurs mois avant sa diffusion sur format disque fin 2007, promet de nouvelles explorations musicales. Radiohead, le rock dans tous ses états.

Pause musicale

Avis clients

Radiohead

Aucun résultat trouvé