En quelques mots

PETE AND THE PIRATES, drôle de nom pour ce groupe en provenance de Reading, ville anglaise plus connue pour son festival Rock que sa vieille ville médiévale.

Le nom circule depuis plusieurs mois dans la presse anglaise (NME, Guardian, Mojo, Uncut…), des apparitions dans les festivals européens (Eurosonic festival aux pays bas par exemple) et trois singles dans le top des charts indépendants anglais, propulsent le groupe comme l’un des nouveaux fleurons de la scène rock anglaise. En janvier leur notoriété passe la frontière anglaise...

Son actu

Pause musicale