Visuel de fond
Patrick Timsit

Son actu

En quelques mots

Patrick Timsit a débuté une carrière de comique dans les années 80, après s'être successivement essayé à l'import-export de ratatouille et à l'immobilier... De "Les Femmes et les enfants à mort", spectacle joué au Festival d'Avignon en 1983 à "Patrick Timsit lâche le morceau" au Café de la Gare en 87, en passant par "Timsit, vite" en 1994, Patrick Timsit a installé le stand-up pour la première fois en France et développé en parallèle une carrière dramatique au cinéma, avec "Une époque formidable" de Jugnot en 91, puis "La Crise" de Coline Serreau en 1993.

Mais c'est avec les comédies légères que son succès s'affirme : premiers rôles dans "Un indien dans la ville", "Pédale douce", "Quasimodo d'El Paris", "L'Art (délicat) de la séduction", seconds rôles dans "Les Clefs de bagnole", "Les 11 commandements", "Incontrôlable</I>... Il se lance également dans la réalisation avec "Quasimodo d'El Paris" (2000), "Quelqu'un de bien" (2002) et "L'Américain" (2003). Patrick Timsit, un acteur incisif, trublion du PAF, et un acteur touchant, doublé d'un réalisateur de talent, que la critique a adoubé avec Quasimodo.

Pause musicale

Avis clients

Patrick Timsit

Aucun résultat trouvé