Visuel de fond

En quelques mots

Le Maire de Paris, Bertrand Delanoë, a souhaité mettre le Réfectoire de l’ancien Couvent des Cordeliers, un lieu de prestige dont elle est propriétaire, au service des missions universitaires de diffusion de la culture et de l’information scientifique. Le Réfectoire devient ainsi un lieu pour : 

Présenter la recherche et l’excellence universitaire parisienne
Diffuser la culture scientifique
Ouvrir l’Université sur son environnement : la Ville, l’international et les entreprises
Valoriser le patrimoine scientifique et culturel des universités 

Afin de réaliser ce projet, le Collège des Universités de Paris et la ville de Paris ont décidé, en septembre 2006, de conclure un partenariat en vue de gérer l’organisation et la programmation de cet espace.

Ce site a une histoire riche et complexe. Au XIIIe siècle, ce sont des champs de vignes bordés par l’enceinte de Philippe Auguste. Louis IX (le futur St-Louis) les offre aux frères de saint François qui ont décidé de s’installer à Paris. Les moines de cet ordre sont surnommés “cordeliers”, à cause de la corde qui ceint leur robe. 

De 1234 à 1571, ils construisent à cet endroit un important couvent qui comprendra une école de théologie, des jardins, une vaste église et un important réfectoire, seul élément qui subsiste aujourd’hui de cette abbaye. Cette communauté des cordeliers sera un centre d’enseignement renommé accueillant un grand nombre d’étudiants.

En 1789, cet ensemble immobilier est remis à l’État. Dans le réfectoire, se tiennent alors les séances de la société des droits de l’homme et du citoyen, le club des Cordeliers. Le corps de Marat y sera exposé au peuple au milieu des livres de la bibliothèque conventuelle.Après la révolution, l’État décide d’organiser les études de médecine et de créer une école de santé. La médicalisation du site du 15-21 rue de l’Ecole-de-Médecine est décidée vers 1795. L’église est d’abord détruite puis le reste des bâtiments vers 1802. Seuls subsistent le réfectoire et le cloître.Six pavillons sont construits pour accueillir les « exercices cadavériques ».

Publicté

Prochainement

A venir

Aucun résultat trouvé

C'est par ici !

Cliquez ici
pour localiser
la salle
15 rue Ecole de Médecine , 75006 Paris

Avis clients

REFECTOIRE DES CORDELIERS

Aucun résultat trouvé