En quelques mots

Le messager de la musique symphonique en Île-de-France
 
L’Orchestre National d’Île de France créé en 1974 est financé par le Conseil Régional d’Île-de-France et le ministère de la Culture. Sa mission principale est de diffuser l’art symphonique sur l’ensemble du territoire régional et tout particulièrement auprès de nouveaux publics. De 2002 à 2008, le compositeur Marc-Olivier Dupin assure la direction générale de la formation ; il l’ouvre à de prestigieux chefs et solistes, élargit son répertoire, et rénove son approche du concert et du public. Aujourd'hui, Roland David en a pris la direction. L’orchestre compte désormais parmi les formations nationales les plus dynamiques.
 
Diffusion d’un répertoire éclectique et novateur
 
L’orchestre, composé de 95 musiciens permanents, donne chaque saison une 100aine de concerts, offrant ainsi aux franciliens une grande variété de programmes sur 3 siècles de musique, du grand symphonique à la musique contemporaine, du baroque aux diverses musiques de notre temps (Lenine, Pink Martini, Craig Armstrong, Paolo Conte ou encore Nosfell). L’orchestre innove également et a créé, depuis une quinzaine d’années, une centaine de pièces contemporaines et un festival, Île de découvertes.
 
Yoel Levi, chef principal, un projet à long terme
 
Depuis la rentrée 2005, Yoel Levi est le chef principal de la formation. Son arrivée a renforcé l’exigence de qualité, la volonté d’élargir le répertoire symphonique et la cohésion musicale de l’orchestre, ainsi que son rayonnement national et international. Après quatre saisons fructueuses passées à la tête de l’orchestre, Yoel Levi a été reconduit dans ses fonctions jusqu’en 2012.

Son actu

Pause musicale