Son actu

En quelques mots

Sans conteste l'une des formations hexagonales les plus expérimentées en matière de reggae made in France. Activiste de la scène reggae roots dub depuis plus d'une quinzaine d'années, No More Babylone a su moderniser un registre appartenant aux maîtres jamaïcains.

Formé en 1978, le groupe, qui se connaît depuis la maternelle, gravit les échelons pour se retrouver en première partie de Jimmy Cliff, en 1996. Leurs deux premiers albums, Stand The Pressure en 1999 et Vampayah en 2003, révèlent un groupe arborant fièrement le drapeau jamaïcain, tant reggae et dub s'y mêlent.

Parallèlement, le groupe se produit dans des live toujours plus roots aux côtés des mythiques Earl 16 et Ken Boothe et de disques ne faisant que confirmer, d'année en année, son expertise en matière de vibes roots/dub.

Leur dernier opus, Roots Meeting (2008), réunit des participations (dont celles de Earl 16 et de Ken Boothe) qui partagent toutes une base musicale avec Kiko, le chanteur du groupe, proposant ainsi deux versions sur le même instrumental. Le son à l'ancienne, dont la richesse des arrangements fait penser aux productions reggae anglaises des années 1980 telles que Steel Pulse ou Aswad, confirme que ce groupe est l'une des valeurs sures du reggae français.

Pause musicale

Avis clients

No More Babylone

Aucun résultat trouvé