En quelques mots

Les inventeurs de la noisy pop n'ont eu de cesse de faire espérer la sortie d'un nouvel album. Après plus de 10 ans d'inactivité, My Bloody Valentine se reforme en 2007. Formé à Dublin en 1984 autour du génial Kevin Shields, My Bloody Valentine publie un premier album en 1985, "This is Your Bloody Valentine". 

En 1988 sort "Isn't Anything", avec la formation définitive de My Bloody Valentine : Kevin Shields, Colm O'Ciosoig, Debbie Googe et Bilinda Butcher, un album qui laisse entrevoir un formidable potentiel sonore. Trois ans plus tard sort "Loveless", un album de boucles samplées et de perles pop martiennes, avant-gardistes qui distillent à l'oreille une mélancolie éthérée.

Les performances du groupe en concert sont bruitistes et mythiques : mur du son d'un quart d'heure pendant leur passage à l'Olympia en 1992.  My Bloody Valentine quitte Creation Records pour Island, mais malgré des rumeurs d'albums, rien n'est advenu. Entre 1993 et 1997, Debbie Googe et Colm O'Ciosoig ont quitté le groupe. Les chantres du shoegaze et de la noizy pop n'ont cependant pas dit leur dernier mot...

Son actu

Pause musicale