En quelques mots

Après des débuts de carrière assez épileptiques, Michael Bublé finit par faire des bulles au milieu des années 2000, après sa rencontre avec le producteur David Foster.

Malgré trois albums à son actif, c'est avec un titre en forme de jubilé, "Totally Bublé", sorti en 2003, que le maître de la variété internationale jazzy envoie bouler son statut de jeune star montante. Il s'impose avec un Juno Award en 2004, et en 2005, "It's Time" se vend à plus de 5 millions d'exemplaires. Consécration pour cette voix d'or, récompensée par quatre Juno Award en 2006. Le Canadien ne s'arrête pas là : "Call me Irresponsible", hommage appuyé à Billy Paul et aux grandes voix de la soul, compte plusieurs millions d'exemplaires vendus.

La pop pétillante de Bublé a de beaux jours devant elle !

Son actu

Pause musicale