En quelques mots

METISOLEA’ (rock/flamenco/urban beats)

Un nom
Metis : racine du mot « métissage », mélange des sonorités, de styles musicaux, de mots, de langues, et de personnes.
Olea : [esp]. Enorme vague. Ce qui symbolise le mouvement permanent et le voyage. C’est l’union de ces deux mots qui font naître le troisième.
Solea : [esp]. 1. Ensoleillé. 2. Musique gitane chantée et jouée depuis longtemps dans les vieilles rues andalouses, et encore aujourd’hui une branche vivante du flamenco.

Un groupe
Metisolea’ est un groupe bordelais qui existe depuis 2005.
Après un premier album « Volume 1 » en juillet 2005 vendu à 4000 exemplaires (distribué par Mosaïc Music Distribution), Metisolea’ sort en 2008 son deuxième disque « La chute et l’envol.2 », enregistré au studio Rock&Chanson à Talence avec Pascal Ricard et mixé par Stephan Kraemer au Jet Studio à Bruxelles (Yann Tiersen, Jack The Ripper, K’s Choice, Gojira…).
En décembre 2012 sortira leur troisième opus, “Rumba a donde sea – From path to tracks”. Après près de 500 concerts en France et en Europe, ils y confirment leur attachement au mélange des cultures et des sons. En explorant de nouveaux territoires, le groupe bordelais cristallise sur ce nouvel album la chaleur du Flamenco rencontrant les grooves issus du Hip Hop, le Reggae côtoyant les fanfares de l'Est, et l'Orient qui se mêle à l'Occident, le tout avec une énergie Rock inaltérable.
Une musique à découvrir en live avant tout.



Son actu

Pause musicale