Son actu

En quelques mots

   Pianiste français de descendance russe, Marc LAFORET a fait ses débuts en concert à huit ans au  Théâtre des Champs-Élysées. Après une médaille d’or dans la classe de Jacqueline Landowski, au conservatoire de Boulogne, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la  classe du Maître Pierre Sancan, où il obtient un premier Prix à l’unanimité, avant d’y suivre le cycle de perfectionnement.Marc LAFORET a eu le privilège d’être guidé et encouragé par Arthur Rubinstein. Il est Médaille d’or de la fondation Cziffra, et lauréat de la Fondation Yehudi Menuhin.

En 1985, à New York, Marc LAFORET gagne le “Young Concert Artists International Auditions” .Cette même année, il remporte au Concours International Frédéric Chopin de Varsovie la Médaille d’Argent, le Prix des Mazurkas, le Prix de la Radio Télévision, le Prix du Public.   

En 1995, la Fondation Simone et Cino del Duca, associée à l’Académie des Beaux-Arts lui a décerné son premier grand prix d’interprétation musicale. La Chine s’ouvre à Marc LAFORET lorsqu’il y est  invité à donner une série de concerts avec l’Orchestre de la radio de Shanghai, suivie de la première tournée Européene de l’Orchestre.

Sa discographie comprend plusieurs enregistrements  pour EMI, dont les deux Concerti de Chopin avec le “Philharmonia” dirigé par Rudolf Barshaï.

Avec “Berlin Classics” il a enregistré les 24 préludes et la Sonate N°3 de Chopin. A Tokyo, Maxell a capté en DVD et CD « Live » les Concerti de Mozart N°21 et 23 , avec le Yomiuri Nippon Symphony Orchestra, sous la direction de Marco Armiliato.

 Interprète tout à fait exceptionnel de Frédéric Chopin, Marc LAFORET a eu le privilège de donner un récital dans la maison du compositeur, Place  Vendôme à Paris, le soir du 150e  anniversaire de sa disparition.

Pause musicale

Avis clients

Marc Laforet

Aucun résultat trouvé