En quelques mots

Mansfield Tya se crée en 2002 à Nantes, autour de Julia Lanoë, plus connue sous le pseudonyme de Rebecca Warrior, la chanteuse de Sexy Sushi, et Carla Pallone, violoniste de formation classique.

 

Les deux musiciennes nourrissent un intérêt particulier pour le mystérieux personnage de June Mansfield, première femme de l'écrivain Henri Miller, dont l'existence est en partie relatée dans le sulfureux "Journal" d'Anaïs Nin.

 

Mansfield Tya soigne des compositions acoustiques mélancoliques et lumineuses, loin des sonorités proposées par la nouvelle scène française. Ballades folk désenchantées nourrissent leur spleen d'une voix pleine de fêlures, aux inflexions sur-maîtrisées, sur le premier album de Mansfield Tya, "June" (2005).

 

En 2009, Mansfield Tya suscite le buzz autour d'un second disque, "Seules au bout de 23 secondes". Le duo élargit son audience…

Son actu

Pause musicale