Mano Solo

Son actu

En quelques mots

Né le 24 avril 1963, Mano Solo représente un style d'écorché vif, un cri de détresse à lui seul, dans le paysage de la chanson française.
Fils du caricaturiste Cabu, le jeune Emmanuel s'essaie d'abord au dessin et à l'écriture, signant quelques toiles et créant le fanzine La Marmaille nue, qui sera également le titre de son 1er album.
Se tournant vers la musique, il joue avec les Chihuahuas, avant de se lancer dans une carrière solo au début des années 1990.

Son premier album sort en 1993 et remporte un franc succès. Le chanteur y insuffle une rage mêlé à une angoisse qui dérange. L'aveu de sa séropositivité contribue fortement à l'asseoir sur une vague de popularité qui se poursuit avec la sortie d'un 2e opus, Les Années sombres, en 1995, qui sera disque d'or.

Empreint d'une note noire, de sentiments négatifs mais aussi d'espoir, l'artiste multiplie les albums, tout en publiant la même année un recueil de poèmes, Je suis là, et en 1996, un roman, Joseph sous la pluie.
Il signe son retour en 1997 avec Je sais pas trop (1997), nouveau disque d'or, puis In The Garden en 2007.
Le poing toujours levé, mais plus apaisé, l'artiste conserve son amour pour la poésie, maniant les mots avec dextérité, énergie et originalité.

Pause musicale

Avis clients

Mano Solo

Aucun résultat trouvé