Le niveau de sécurité actuel ne vous permet pas de naviguer correctement sur notre site. Nous vous invitons à modifier les paramètres de votre navigateur avant de continuer.

CARLA BRUNI
FRENCH TOUCH

Variété et chanson françaises
Le à 20h30  -  OPERA GARNIER de MONTE-CARLO  -  MONACO

INFORMATION

« Avez-vous déjà songé à chanter en anglais ? ». C’était au printemps 2014, après un concert qu’elle venait de donner à Los Angeles. David Foster, le compositeur, arrangeur et producteur aux seize Grammy Awards®, avait ...

Plus d'informations sur CARLA BRUNI - FRENCH TOUCH

MONTE-CARLO SBM PRESENTE Ce concert

« Avez-vous déjà songé à chanter en anglais ? ». C’était au printemps 2014, après un concert qu’elle venait de donner à Los Angeles. David Foster, le compositeur, arrangeur et producteur aux seize Grammy Awards®, avait innocemment posé la question à Carla Bruni.
Chanter en Anglais ? Mais Carla Bruni l’avait déjà fait sur son deuxième album, No Promises (2005), en mettant en musique des vers de Dorothy Parker et autres poétesses anglo-saxonnes à l’aura romantique. Pour la songwriteuse, l’interrogation portait plutôt sur sa légitimité à écrire dans la langue de Lou Reed. David Foster, également à l’époque président de Verve – le label américain de la chanteuse française – insista et lui proposa alors d’enregistrer un album de reprises.
Après une longue hésitation, Carla Bruni accepte. Une prouesse autant qu’un challenge.
Si la French Touch décrit généralement la musique électronique parisienne des années 2000, le terme possède également un sens plus large : il s’agit d’une élégance sans effort, d’une sensualité légère, d’un « je ne sais quoi ». Et sur son nouvel album, même les plus canoniques des hymnes pop américains – des chansons qui semblent aussi loin de la France que le Sunset Strip – la possèdent également.
Bien sûr, l’arrangement de Foster a, selon Carla Bruni, apporté « quelque chose de grandiose à sa musique ». Mélodiques à souhait, chaleureuses mais minimalistes et souvent remplies de malice, les reprises ont su conserver le charme universel des originales, tout en y apportant une touche de sensualité, presque comme si Carla Bruni et David Foster les avaient eux-mêmes écrites.
L’album que l’on découvre aujourd’hui reste étonnamment fidèle à ce désir liminaire. De la chanson d’ouverture « Enjoy the Silence » (1990), du groupe à synthés Depeche Mode, revisitée comme une folksong, à la reprise du quatuor suédois Abba « The Winner Takes It All » (1980), ravivant le brillant harmonique de cette complainte hautement mélancolique sous un vernis disco, chacune de de ces madeleines de Proust a épousé l’empreinte de la musicienne. Ces libertés l’ont conduite à revisiter le classique des Rolling Stones, « Miss you » (1978) dans une veine disco latino-italienne agrémentée d’une guitare flamenca et de cordes orientalisantes ou d’aborder le succès « Jimmy Jazz » (1979) des Clash comme une marche.
Le reste de l’album French Touch, dont la sortie est prévue le 6 Octobre prochain, s’étend des classiques du rock (« A Perfect Day » de Lou Reed entre autres) aux vieux standards (« Moon River », « Love Hurts », « Crazy »), mais tous les morceaux partagent une qualité, comme Carla Bruni le décrit avec tant de justesse : « l’intimité ».
Carla Bruni sera de retour sur la scène de l’Opéra Garnier Monte-Carlo le 29 Novembre prochain, après s’y être déjà produit en 2013.



PMR 0037798067105

Inscriptions aux alertes de CARLA BRUNI - FRENCH TOUCH

L'inscription aux alertes vous permet d'être informé dès qu'une nouvelle manifestation est disponible pour un artiste ou un club de sport. Vous pouvez également être informé de toute l'actualité d'une salle.
En savoir plus

Ces artistes ou clubs de sport ne font pas partie de vos alertes :

Ces salles ne font pas partie de vos alertes :

Ajouter

PUBLICITE

Partenaire vidéo

PUBLICITE

PUBLICITE