Le niveau de sécurité actuel ne vous permet pas de naviguer correctement sur notre site. Nous vous invitons à modifier les paramètres de votre navigateur avant de continuer.

SALLIE FORD + GUESTS

Rock
Le vendredi 24/03/2017  -  LE MOLOTOV  -  MARSEILLE 06

INFORMATION

Sallie Ford – Soul Sick En 2011, Sallie Ford (alors accompagnée de son groupe, The Sound Outside) sortait Dirty Radio, premier album irrésistible pour tout amoureux de son brut, de rock’n’roll, de rockabilly et de blues, de compositions catchy et de voix de ...

Plus d'informations sur SALLIE FORD + GUESTS

Sallie Ford – Soul Sick

En 2011, Sallie Ford (alors accompagnée de son groupe, The Sound Outside) sortait Dirty Radio, premier album irrésistible pour tout amoureux de son brut, de rock’n’roll, de rockabilly et de blues, de compositions catchy et de voix de caractère. Sous ses airs de poupée rétro et ses fringues vintage, l’Américaine de 22 ans affichait une personnalité plus grande que nature, à l’image de cette voix puissante et chaude, qui semblait avoir vécu plusieurs vies et était taillée pour interpréter ces paroles entre coups de gueule et confidences, humour et gravité. Untamed Beast, deux ans plus tard, album en partie rôdé au fil des concerts, confirmait la première impression. Entretemps, la jeune fille timide s’était débridée et se déchaînait sur des chansons nerveuses et des ballades sexy en diable, à l’image des paroles souvent coquines d’un album portant bien son nom. En 2014, Sallie Ford désormais accompagnée d’un trio féminin opérait un virage girl group de garage qui a pu déstabiliser certains fans de la première heure. Ceux-là seront ravis de la voir revenir sur Soul Sick au son des débuts, dans une version parfois plus sophistiquée. Elle aime toujours les guitares twangy (“Never Goona Please”) et les rythmes enlevés (“Loneliness Is Power”). Excelle dans le genre pop classique qui sous des arrangements léchés (“Screw Up”) déballe des petits secrets embarrassants, s’essaie au doo-wop (“Romanticized Catastrophe”). Et signe une de ses plus belles ballades à ce jour (“Unraveling”)…

Il y a des artistes qui savent forcer l’attention. Ils s’attaquent à leurs chansons avec une finesse irrésistible et un total abandon dont ils ne se départissent pas. Sallie Ford est l’une de ces artistes précieuses. Sur son quatrième album, Soul Sick, elle a rassemblé ses forces, direction le studio Type Foundry à Portland en compagnie du producteur Mike Coykendall (M Ward, She & Him) et composé une musique qui puise dans toutes ses influences, tout en restant bien à elle. Il n’y avait pas grande chance qu’il en soit autrement lorsqu’on sait d’où elle vient. Et Soul Sick est l’album qui le prouve.

Sallie Ford a grandi à Asheville, en Caroline du Nord, dans une famille de musiciens. A 19 ans, elle est partie s’installer à Portland, Oregon, pour explorer sa créativité, ce qui l’a menée vers une carrière dans la musique. Comme tous les aspirants artistes, elle a connu son lot de péripéties et quelques impasses. Mais Sallie a persévéré, s’emparant de ces défis de l’existence pour en tirer l’inspiration et composer ses chansons. Sa musique est en grande partie influencée par la musique des sixties, qu’il s’agisse de celle des groupes de la British Invasion, comme les Kinks et les Troggs, ou d’Américains dont Canned Heat et ? & the Mysterians.








 

Inscriptions aux alertes de SALLIE FORD + GUESTS

L'inscription aux alertes vous permet d'être informé dès qu'une nouvelle manifestation est disponible pour un artiste ou un club de sport. Vous pouvez également être informé de toute l'actualité d'une salle.
En savoir plus

Ces salles ne font pas partie de vos alertes :

Ajouter

PUBLICITE

Partenaire vidéo

PUBLICITE

PUBLICITE