Le niveau de sécurité actuel ne vous permet pas de naviguer correctement sur notre site. Nous vous invitons à modifier les paramètres de votre navigateur avant de continuer.

LE PROPHETE

Opéra
Du au  -  THEATRE DU CAPITOLE  -  TOULOUSE

INFORMATION

Claus Peter Flor direction musicale Stefano Vizioli mise en scène Alessandro Ciammarughi décors et costumes Guido Petzold lumières Pierluigi Vanelli mouvements chorégraphiques John Osborn Jean de Leyde Ekaterina Gubanova Fidès Sofia Fomina Berthe Mikeldi ...

Plus d'informations sur LE PROPHETE

THEATRE DU CAPITOLE (L.1-1078578/ 2-1078603/3-1078604) présente ce spectacle

Claus Peter Flor direction musicale
Stefano Vizioli mise en scène
Alessandro Ciammarughi décors et costumes
Guido Petzold lumières
Pierluigi Vanelli mouvements chorégraphiques

John Osborn Jean de Leyde
Ekaterina Gubanova Fidès
Sofia Fomina Berthe
Mikeldi Atxalandabaso Jonas
Thomas Dear Mathisen
Dimitry Ivashchenko Zacharie
Leonardo Estévez Le Comte d’Oberthal


Orchestre national du Capitole

Choeur et Maîtrise du Capitole
Alfonso Caiani direction


À propos de l’œuvre

Le genre historique du grand opéra français, avec ses sujets grandioses, ses décors somptueux, ses débauches d’effets et de costumes, est né à la fin des années 1820 avec La Muette de Portici d’Auber (1828), rapidement suivi de Guillaume Tell de Rossini (1829). Mais s’il est un nom qui reste aujourd’hui encore indéfectiblement associé à ce genre, c’est bien celui de Meyerbeer, dont les plus grands succès, Robert le Diable (1831), Les Huguenots (1836) et L’Africaine posthume (1865) ont imposé un style et influencé jusqu’à Verdi et Wagner. Avec Le Prophète, Meyerbeer est au sommet de ses moyens. Il ne lui reste plus qu’à trouver un sujet digne de son génie. C’est chez Voltaire, une fois encore, qu’il puise alors son inspiration, trouvant dans les aventures de ce jeune religieux charismatique un enseignement toujours d’actualité : le peuple devrait se méfier des libérateurs du genre humain…
Stefano Vizioli (Les Deux Foscari de Verdi au Capitole en 2014) signera la mise en scène de ce monument de l’histoire de l’opéra, défendu côté musique par un familier de notre orchestre : Claus Peter Flor. Face au Jean de John Osborn, qui signe là son retour au Capitole après ses débuts en Nemorino de L’Elixir d’amour en 2001, Fidès sera incarnée par Ekaterina Gubanova, que nous découvrions ici même il y a peu en Eboli de Don Carlo.


PMR : 05 61 22 31 31

Inscriptions aux alertes de LE PROPHETE

L'inscription aux alertes vous permet d'être informé dès qu'une nouvelle manifestation est disponible pour un artiste ou un club de sport. Vous pouvez également être informé de toute l'actualité d'une salle.
En savoir plus

Ces artistes ou clubs de sport ne font pas partie de vos alertes :

Ces salles ne font pas partie de vos alertes :

Ajouter

PUBLICITE

Partenaire vidéo

PUBLICITE

PUBLICITE