Visuel de fond
 Manic Street Preachers

Son actu

En quelques mots

Au départ quartet, le groupe de rock gallois Manic Street Preachers publie trois albums de 1992 à 1994 avant la disparition subite du guitariste Richey James.
Devenu trio, Manic Street Preachers publie l’album "Everything Must Go" en 1996 et s’impose sur la scène britannique, avec le single Design for Life.
Très politisés et engagés, James Dean Bradfield, Sean Moore et Nicky Wire n’hésitent pas à exprimer leurs convictions socialistes dans des concerts musclés.

Manic Street Preachers, au sommet de sa forme, publie l’opus "This is my Truth, Tell me Yours" en 1998. Le rock gallois revient en 2001 avec l’album "Know Your Enemy" et deux ans plus tard avec "Lifeblood" qui se classe très bien dans le top anglais.

En 2007, Manic Street Preachers présente "Send Away the Tigers", auquel Nina Persson, la chanteuse des Cardigans, a participé. Les Manics n’ont pas fini de prêcher la bonne parole pop-rock.

Pause musicale

Avis clients

Manic Street Preachers

Aucun résultat trouvé