Visuel de fond

Son actu

En quelques mots

« Si Hollywood était une monarchie, Liza serait notre princesse héritière. »  Ce mot de Fred Astaire résume l'histoire de Liza Minnelli, qui est d'abord une histoire d'héritage. Héritage de sa mère (Judy Garland), dont elle a pris la grâce et la voix. Héritage de son père (Vincente Minnelli), cinéaste perfectionniste avec qui elle tournera un film, Nina. Héritage de l'âge d'or hollywoodien aussi, où les « entertainers », ces touche-à-tout capablent de passer de la piste à la scène et du micro à l'écran, tenaient le haut du pavé... 

Théâtre, musique, cinéma, télévision... - Liza Minnelli a montré depuis bientôt 50 ans les facettes multiples de son talent. Talent couronné par une multitude de nominations et de récompenses (Golden Globes, Emmy, Grammy et Tony Awards, etc.). 

Vite repérée à Broadway, où elle débute en 1963, Liza enchaîne les tournées avant d'être appelée au cinéma. Elle tourne dans plusieurs comédies musicales (notamment Cabaret en 1972, rôle pour lequel elle obtient un Oscar), et est dirigée notamment par Pakula, Preminger et Scorsese. Ce dernier lui offrira d'ailleurs ce qui reste son plus grand tube avec la chanson-titre du film New York, New York en 1977. Cette chanson, reprise deux ans plus tard par Sinatra, est aujourd'hui devenue un standard incontournable. 

La carrière musicale de Liza Minnelli, commencée dès les années 60 en parallèle de ses autres activités, est riche de multiples collaborations. Comparée à la « petite soeur de Barbra Streisand » à ses débuts, où elle reprenait des chansons populaires, elle a développé une amitié de longue date avec Charles Aznavour. Donna Summer, Sammy Davis Jr. ou Cliff Richard sont autant de duos qui montrent sa diversité. Mais c'est surtout l'association avec Pet Shop Boys sur l'album électro « Results » en 1989 qui a marqué sa carrière musicale, remportant un grand succès critique et populaire en Europe. 

Pause musicale

Avis clients

Liza Minnelli

Aucun résultat trouvé