En quelques mots

Les Idées Heureuses

Depuis sa fondation en 1987 par Geneviève Soly, Les Idées heureuses s‘est taillé une place privilégiée dans le paysage musical québécois. S'appuyant sur des recherches musicologiques, Les Idées heureuses présente avec cran et brio des redécouvertes de la musique ancienne qui font de leurs concerts commentés, des lieux importants et vivants de la culture baroque au Québec. Les musiciens de l'ensemble jouent en formation de musique de chambre sur des instruments de facture historique, selon l'esthétique particulière à cette époque.

Ils ont été qualifiés de excellent (New York Times), de consummate (Gramophone, UK) et faisant preuve d'un professionnalisme évident (Classica/Répertoire, France). Grâce au travail de recherche de sa fondatrice, Les Idées heureuses est aujourd'hui associé à la redécouverte et à la promotion de l'oeuvre du compositeur allemand du XVIIIe siècle, Christoph Graupner.

Les Idées heureuses et Geneviève Soly enregistrent en exclusivité sous étiquette Analekta, distribuée en France par Codaex, et leurs disques récoltent régulièrement d'excellentes critiques nationales et internationales, en plus d'être primés disque du mois sur divers sites internet et dans les revues musicales spécialisées. Les Idées heureuses a élaboré plus de 80 programmes de concert et a offert au-delà de 250 activités artistiques, principalement au Québec. 

De plus, Les Idées heureuses est à l'origine du renouveau de la danse baroque au Québec et l'un des seuls organismes à diffuser cet art. Il s'est produit brillamment devant 1 500 personnes dans le cadre du réputé Festival Montréal en Lumière aux côtés de la prestigieuse compagnie baroque française L'Éventail. Les Idées heureuses bénéficie du soutien financier permanent des structures de tous les niveaux de gouvernement au Canada.

Son actu

Pause musicale