En quelques mots

En 10 ans de carrière, Led Zeppelin s'est imposé comme un groupe de rock majeur de l'histoire de la musique contemporaine, précurseur du hard-rock : le dirigeable laissera d'ailleurs un titre devenu classique, repris par de nombreuses formations rock, <"Stairway to Heaven".  Le quatuor rock se forme en 1969 autour de quatre musiciens d'exception : Jimmy Page (guitare), Robert Plant (chant), John Paul Jones (basse) et John Bonham (batterie).  Dès 1969, Led Zeppelin signe chez Atlantic Records un premier album éponyme, qui engage le groupe dans une longue tournée à travers les Etats-Unis et l'Angleterre. Avec "Led Zeppelin II" puis "Led Zeppelin III", le combo prend une envergure mondiale. L'odyssée sex, drugs and rock'n'roll de Led Zeppelin s'enclenche définitivement avec "Led Zeppelin IV" (1971) et son célèbre Stairway to Heaven. En 1973 sort "Houses of the Holy", suivi d'une tournée triomphale. Led Zeppelin fonde alors son propre label, Swan Song, qui donne naissance au double-album "Physical Graffiti".  

A son apogée, Led Zeppelin connaît une série de malheurs qui finissent par obscurcir définitivement la carrière du groupe : après l'accident de voiture de Robert Plant en 1976, John Bonham meurt en 1980 dans de tristes circonstances. Les membres du groupe mettent fin à Led Zeppelin et s'engagent dans des carrières solos.  Jimmy Page et Robert Plant se réunissent par la suite et sortent deux albums sous le nom "Page & Plant" : "No Quarter" en 1994 et  "Walking into Clarksdale" en 1998. Après la sortie de la compilation "Mothership" et de la réédition de "The Song Remains the Same" en 2007, Led Zeppelin ressuscite et part en tournée. Un dirigeable hard-rock de plomb, qui n'a jamais perdu le nord.

Son actu

Pause musicale