En quelques mots

Takeshi Kitano se faisant parfois appelerBeat Takeshi (né le 18 janvier 1947 à Umejima, Adachi, Tôkyô au Japon), est un réalisateur, acteur, animateur de télévision, peintre, poète, chanteur et comique japonais. Il est aussi un ancien designer de jeux-vidéo et a reçu les acclamations des critiques, tant dans son pays natal qu'à l'étranger pour son travail cinématographique très singulier. À l'exception de son travail comme réalisateur il est connu presque exclusivement comme Beat Takeshi.

Depuis avril 2005, il est professeur à l'école universitaire des arts (Visual Arts) de Tokyo. Il possède sa propre société, Office Kitano, qui a lancé le "Tokyo Filmex" en 2000.

Certains de ses premiers films sont des drames sur les yakuzas ou sur la police, remarqué par les critiques pour son humour pince-sans-rire. Cinématographiquement, il est friand de plans-séquence où rien ne semble pouvoir arriver et de scènes immédiatement coupées la fin de l'action arrivée. Beaucoup de ses films font preuve d'une philosophie morne voire nihiliste mais non sans humour et affection pour les personnages. Les films de Kitano semblent laisser des impressions controversées auprès du public. Ses films, formellement déguisés en comédies sombres, ou films de gangsters, soulèvent des questions morales.

Il est connu en premier lieu du public japonais pour ses rôles de comédien de télévision, mais est reconnu également pour son rôle en tant qu'acteur principal dans la comédie "Oretachi Hyôkin-zoku" (1981–1989) et pour le jeu Takeshi's Castle (1986–1989). Son portrait audacieux de Zatoichi en 2003, qui est un personnage culte au Japon et maintes fois utilisé dans des films ou des séries TV, est son plus gros succès commercial national. Il dirige un programme de télévision hebdomadaire appelé "Beat Takeshi's TV Tackle", regroupant un panel de politiciens et de comiques discutant des évènements d'actualité.

Son actu

Pause musicale