En quelques mots

Encyclopédie vivante de la musique, le pianiste Keith Jarrett, né aux Etats-Unis en 1945, débute dans le groupe du saxophoniste Charles Lloyd, auquel il vole régulièrement la vedette sur scène.

Il enregistre avec son propre trio de 1968 à 1969, avant de s'engager au côté de Miles Davis.

 

En 1975, le disque "The Köln concert", enregistré lors d'une prestation solo live à Cologne, est un incontournable de sa discographie.

Keith Jarrett, pianiste génial aussi à l'aise en jazz qu'en musique classique ou contemporaine, joue aussi de la guitare, du clavecin, de l'orgue, instruments dont l'utilisation se ressent dans ses compositions au piano. Ce dernier est exploité à tous les niveaux : des cordes, grattées, frottées, aux pédales, utilisées comme de vraies boîtes à rythmes…

En trio ou en solo, Keith Jarrett crée l'événement à chacun de ses passages.

Son actu

Pause musicale