En quelques mots

Rescapé de la présentation du Mickey Mouse Club, une émission télévisée américaine des années 90, seul survivant du boys-band N'Sync, dont il assura pendant 5 ans le leadership de 1996 à 2001, Justin Timberlake est parvenu à fonder une image d'artiste indépendant et novateur, à l'image de Robbie Williams.

Pourtant, nombreux sont les artistes qui se disputent une place au sein de la cour de la pop' music internationale. En 2002, à la sortie de son 1er album "Justified", Justin Timberlake réussi un tour de force : art de la danse, voix sexy et aiguës, rythmes pop/dance, propos ambigus, les singles Cry me a River et Rock Your Body sont des cartons internationaux. Le nouveau prince de la pop a su faire habilement évoluer son image et son tour de chant avec les producteurs les plus en vogue de l'époque, Timbaland et Les Neptunes.

Il revient sur le devant de la scène en 2006 avec l'album "FutureSex/LoveSounds", album avant-gardiste mélangeant pop, rap, funk, dont le single Sexy Back est un excellent avant-goût. Egalement acteur, Justin Timberlake a joué dans les films Edison et Alpha Dog.

En 2008, le voici producteur aux côtés de Timbaland pour le nouvel album de la déesse de la pop : Madonna et son album "Hard Candy" où il posera même sa voix sur plusieurs chansons dont le single tube "4 minutes to save the world"... Il se chuchoterait même qu'il puisse apparaître à ses côtés sur certaines dates de la tournée mondiale Sticky & Sweet tour... A suivre...

Son actu

Pause musicale