Visuel de fond
 IAM

Son actu

En quelques mots

En 1994, tout le monde dansait le mia. En 1997, les 5 pharaons marseillais du groupe IAM sortent l'album qui a sans doute marqué l’histoire du rap des années 90 : "L'Ecole du micro d'argent". Très narratif, aux nombreux clins d’œil cinématographiques, cet album impose l'univers guerrier très esthétisé d'IAM. De "Petit Frère" à "Nés sous la même étoile", l'album est récompensé par deux Victoires de la musique.

Akhenaton, Shurik’n, Kheops, Freeman débutent en parallèle des carrières rap solo plutôt remarquées. IAM compose avec d'autres collectifs et rappeurs marseillais la BO des films Taxi 1 et 2. Du rap musclé, une façon de renouer avec l'univers frime marseillais très parodique, esquissé dans leur album "Ombre est lumière"(1993). En 2003, IAM accouche d’un album "Revoir un printemps" qui n'obtient pas le succès du précédent. Mais avec "Saison 5" sorti en 2007, le collectif rappelle ses affinités avec les séries télévisées. Un grand cru, un très bon numéro.

Avec IAM, le rap français a trouvé "a place to be" !

Pause musicale

Avis clients

IAM

Aucun résultat trouvé