En quelques mots

Tous deux passionnés par des artistes comme Nirvana ou les Pixies, ces 2 Julien ont emprunté leur nom aux paroles de Neil Young : « Hey Hey My My, rock and roll will never die… ».

Hey Hey My My, c'est un mélange très instinctif d'enthousiasme et de mélancolie. C'est avant tout une énergie débordante, c'est la fausse légèreté d'un folk épuré, comme pour mieux laisser vivre des textes qui vous nouent un peu la gorge... Autant de perles pop folk aériennes au charme nonchalant qui invitent à la contemplation.

Fruits de longues répétitions nocturnes des membres de HHMM. Le goût des compositeurs pour les ballades entraînantes a toujours le même effet dévastateur : c'est le sourire aux lèvres et refrains en tête que l'on quitte les soirées menées par Hey Hey My My... toujours dans l'espoir de goûter de nouveau à leur pop-folk aguicheuse et court vêtue, de visiter encore une fois leur univers intime et envoûtant...

Son actu

Pause musicale