En quelques mots

2008 est l'année du grand retour de la disco. Hercules and Love Affair, pour la singulariser, a donc décidé de remonter à son immémoriale origine et de lui administrer une série de 12 épreuves musclées et sensuelles, afin de vérifier sa crédibilité et sa bonne tenue.

Andrew Butler, Dj new-yorkais, a donc réuni autour de lui Anthony Hegarty d'Anthony and the Johnsons ainsi que les chanteuses Nomi et Kim Ann Foxman : une belle réunion qui a donné naissance à l'album éponyme en mars 2008 "Hercules and Love Affair".
La Grèce, nappée de house et de fluides disco fluo, redevient centrale dans la géographie musicale de Hercules and Love Affair.
Un voyage dans le temps qui mérite le détour...

Son actu

Pause musicale