En quelques mots

Hayseed Dixie s’est voulu l’archétype du groupe américain. Look de péquenot et consommation de bière outrancière. Ils sortent leur premier album « A Hillbilly Tribute to AC/DC » (un hommage de plouc à AC/DC),  en 2000, l’année de leur formation. Il est principalement composé de reprises d’AC/DC version bluegrass / country sous speed, mêlant habilement deuxième ou troisième degré et virtuosité instrumentale. Leur spécialisation dans l’humour décalé ne les a pas empêchés de jouer plus de 1 000 concerts dans 21 pays différents et de faire partie de l’affiche de Glastonbury, du Download Festival ou des Transmusicales.

Son actu

Pause musicale