En quelques mots

Giuseppe Fortunino Francesco Verdi est sans doute le compositeur d'opéra le plus populaire du monde, et il n'est pas exagéré de dire que certains airs de "La Traviata", "Rigoletto", "Nabucco" ou encore "Aïda" sont inscrits à jamais dans la mémoire collective. 

Né en 1813 dans la région de Parme, c'est au contact de saltimbanques ambulants que, dès sa plus tendre enfance, il se prend de passion pour la musique. Remarqué par l'organiste de son village, il compose sa première symphonie à 15 ans, devient plus tard professeur de musique, écrit lui-même quelques pièces religieuses ou profanes, et livre à 27 ans son premier opéra : "Oberto, comte de San Bonofacio". 

À sa mort en 1901, au terme d'une existence où son amour de la musique n'aura d'égal que son engagement politique pour la réunificatrion de l'Italie, il laissera 35 opéras et 49 œuvres d'inspirations multiples, dont son sublime "Requiem".

Son actu

Pause musicale