Visuel de fond

Son actu

En quelques mots

A 35 ans à peine, Gentleman s’est imposé comme un infatigable ambassadeur du reggae. Fort d’albums magistraux tels que “Journey To Jah“ et “Confidence”, il a en effet donné à ce genre un nouveau profil caractéristique et une pertinence que le reggae avait perdu depuis l’époque de Bob Marley. Parallèlement, Gentleman s’est depuis longtemps forgé une réputation internationale et est considéré comme incontournable dans plusieurs pays européens ainsi qu’en Amérique du Sud, en Afrique et même aux Etats-Unis.

Son nouvel album “Diversity“ déploie les multiples possibilités que le reggae peut offrir et semble bien loin des clichés de ce style musical ensoleillé. Gentleman n’a pas vraiment changé grand chose à son approche basique de son travail, qui a pour spécificité d’embrasser plusieurs continents. Aujourd’hui comme hier la base de toutes ses chansons sont les riddims, certains pré-produits en numérique dans son propre studio, d’autres sélectionnés dans le cadre de séances d’écoute dans des studios jamaïcains, qui peuvent parfois durer des heures. Il adapte ensuite ces derniers avec son instinct infaillible pour les belles mélodies sophistiquées. Malgré l’extrême gaieté qui se dégage des chansons de “Diversity“, l’album reste néanmoins marqué par une certaine forme de sobriété, comme en témoigne sa pochette illustrée par une photographie d’Olaf Heine. On y voit un portrait de Gentleman sur lequel se dessinent des arbres aux couleurs de l’automne symbolisant les vastes ramifications et les racines profondes de son art, un art qui est en changement perpétuel. Gentleman mise sur le changement, le progrès et le pluralisme. Vive la diversité (Diversity) !

Pause musicale

Avis clients

Gentleman

Aucun résultat trouvé