En quelques mots

Poète, clown, philosophe de l’absurde, imprécateur improbable, Fred Tousch fait ses débuts sur les scènes de rock alternatifs avec les Béruriers noirs puis “bouinax et clown de tôle” avec le Cirque Archaos.

C’est avec son comparse Pierre-Claude Artus en 1996 qu’il débute une carrière en chanson“Fred & Pierre-Claude, chanteurssincères”, mis en scène par Servane Deschamps. Inoubliables, kitchs, désopilants, ils auront environ 500 fois l’occasion de s’exprimer dans les festivals de rue, de musique ou de théâtre. S’ensuit deux créations de solistes “Oui je suis poète” en 1998 accompagné de François Boutibou au piano, co-produit par leNombril de Yannick Jaulin et mis en scène par Titus puis “Benoît de Touraine ou la véritable histoire du fils du pintadier” en 2003 mis en scène par Philippe Nicolle, 26 000 couverts.

Il crée ensuite un trio de philosophes déjantés “Le Cabaret philosophique” avec Arnaud Aymard (L’Oiseau Bleu, Paco chante la paix) et Laurent Petit (Mickey l’ange, cie des Astres). En 2003 et 2004, il devient sociétaire du Grand Mezze, un spectacle présenté par Edouard Baer et François Rollin qui réunit des artistes de tous poils au théâtre du Rond-Point à Paris.

Dernièrement, c’est en Jean-Claude Fischer, dans “Looking for Mr.Castang” qu’il permet à Edouard Baer de retrouver sa tête...

Son actu

Pause musicale