En quelques mots

Frédéric Lerner assume parfaitement son univers musical, celui de la grande famille des artistes de variété française.

Il fourbit ses premiers singles en 2001 : On partira,Si tu m'entends et Cybeliadéfinissent un artiste intimiste, à la voix et aux textes portés sur le lyrisme, dans la plus pure lignée des chanteurs de variété.

Le succès est au rendez-vous, mais Frédéric passe ensuite plusieurs années au placard, malgré une promotion idéale : la première partie de Johnny Hallyday en 2004. Néanmoins, Frédéric Lerner ne s'avoue pas vaincu et sort trois ans plus tard un album de facture plus pop-rock, "Ca passe ou ça casse"… qui passe très bien auprès de son public. Il triomphe à l'Olympia en février 2008.

Egalement compositeur du générique de la série télé "Un gars/Une fille", Frédéric Lerner semble enfin avoir trouvé son rythme. La machine est lancée…

Son actu

Pause musicale