menuFnac

Mon compte

CHATEAU DU CLOS LUCE

2, rue du Clos Lucé
37400 AMBOISE

Ajouter CHATEAU DU CLOS LUCE à mes alertes

Château du Clos Lucé avant Léonard de Vinci

Cette maison de briques roses a été bâtie par Etienne le Loup sur des fondations gallo-romaines, sous le règne de Louis XI en 1471.
Le domaine, qui s'appelait alors le Manoir du Cloux, était entouré de fortifications, dont il reste aujourd'hui la tour de guet.

Acheté par Charles VIII le 2 juillet 1490, le château devint domaine royal. Il le resta pendant 2 siècles. Alors que la Cour royale résidait en Val de Loire au Château d'Amboise, le Manoir du Cloux faisait office de résidence secondaire.

C'est sous François Ier que le Clos Lucé devint la maison emblématique  du mouvement de la Renaissance en France. Conseillé par sa sœur, François Ier y fit venir peintres, architectes et poètes, tel Clément Marot, qui cherchaient la protection des rois. Mais le plus grand de ceux qui passèrent la porte du Clos Lucé fut certainement Léonard de Vinci.

Le Clos Lucé, la demeure du génie :

Le Clos Lucé compte parmi les joyaux de la Renaissance. C'est, avec le château du Plessis, le seul a avoir été construit à la fois en brique et pierre de tuffeau, extraite des carrières de la région. C'est également l'une des demeures les plus meublées du Val-de-Loire. Le Clos Lucé fut l'unique demeure de Léonard de Vinci . Il y vécut 3 ans, de 1516 à 1519.

C'est François Ier qui fit venir Léonard de Vinci au château du Cloux en 1516 et l'y installa. Léonard de Vinci fit le voyage, transportant avec lui à dos de mulet 3 de ses plus remarquables toiles : la Joconde, la Sainte-Anne et le Saint Jean Baptiste, qu'il termina au Clos Lucé. Le roi lui accordait une pension et Léonard de Vinci était "libre de penser, de rêver et de travailler". Léonard de Vinci fut l'objet d'une véritable affection de la part de François Ier, qui l'appelait "mon père".

Après avoir écrit que "Nul être ne va au néant" , Léonard de Vinci s'éteignit au Clos Lucé le 2 mai 1519 à l'âge de 67 ans.