En quelques mots

Peintre mais aussi écrivain autrichien, Ferdinand Georg Waldmüller (1793-1865) a profondément marqué la peinture autrichienne du XIXe siècle. Portraitiste de renommée, il a également réalisé de nombreuses natures mortes et des paysages. Peints sur le vif, ces derniers dénotent le savoir-faire de l'artiste, sa perception sensible de la nature et son travail de coloriste.

Attentif à la réalité et aux détails, parfois même aux plus discrets, Ferdinand Georg Waldmüller s'inscrit parfaitement dans le style Biedermeier, où la sphère de l'intime exulte. Professeur à l'Académie des beaux-arts de Vienne, il fut au cœur de nombreuses controverses artistiques. Désireux de placer la nature au cœur de l'étude artistique, il trouvera de nombreux adversaires au sein même de l'institution. Aujourd'hui, son œuvre se fait le témoin d'une période artistique riche et variée où l'homme vu par l'homme, dans sa plus simple réalité, trouve ses plus belles expressions.

Son actu

Pause musicale