En quelques mots

Empyr bâtit ses compositions sur les ruines du défunt groupe Kyo, dont deux des musiciens (le chanteur Benoît Poher et le guitariste Florian Dubos) ont rejoint le line-up, formé aussi de Frédéric Duquesne, du groupe Watcha, Benoît Julliard du groupe Pleymo et Jocelyn Moze de Vegastar.

 

Empyr s'éloigne de textes adolescents pour mieux chanter en anglais une noirceur existentielle lorgnant du côté de groupes comme Deftones ou Linkin Park.

 

Enregistré à Los Angeles, le premier album d'Empyr, "The Peaceful Riot", secoue le rock français tenu d'une main de fer par les jeunes BB Brunes et consorts. La revanche des grands frères a sonné !

Son actu

Pause musicale