En quelques mots

Grande diva au charisme ravageur, Elisabeth Kontomanou a connu des années de galère avant de réussir à vivre des ses talents vocaux. Elle rencontre à New York en 1987 le pianiste Jean-Michel Pilc, une rencontre dont les fruits se paient aujourd'hui…

Après plusieurs albums new-yorkais, Elisabeth Kontomanou s'installe entre la France et Stockholm. Elle participe à des festivals qui lui ouvrent les chemins d'un succès commercial. Après deux magnifiques albums de reprises, qui marquent l'étendue de ses qualités techniques et esthétiques ("Midnight sun" et "Waiting for spring"), Elisabeth Kontomanou publie en 2007 un album imprégné de son histoire personnelle, "Back to my groove", suivi de "Brewin' the blues" en 2008, un album très épuré avec pour seul accompagnement le piano de Laurent Couthaliac.

Elle montre avec ces disques qu'elle n'a rien à envier à Ella Fitzgerald et Billie Holliday…

Son actu

Pause musicale