En quelques mots

Le Greco Né en Crète en 1541, Le Greco est d'abord un peintre d'icônes. A 26 ans il part pour Venise où il étudie auprès de Titien et du Tintoret. A Rome, il travaille pour le cardinal Farnèse et s'imprègne du maniérisme. L'élongation extrême des personnages, les jeux d'ombre et de lumière et les couleurs irréelles incarnent alors son style comme dans Le Christ dépouillé de sa tunique. En 1577, le Greco part pour l'Espagne. A Tolède, il peint de nombreux portraits ainsi que des retables.

Pendant la Contre-Réforme, il s'attache à donner une expressivité puissante à ses œuvres bibliques. Ses images, fortes, touchent directement les fidèles et évoquent des émotions intenses, à la limite du mysticisme. Peintre de l'irréel, Le Greco étire ses formes et son dessin, comme dans le Christ en croix.

De nombreux artistes du XXe siècle, commePicasso, Pollock ouGarouste, revendiquent l'inspiration qu'ils ont puisée dans l'œuvre du Greco.

Son actu

Pause musicale